Rechercher

Fin du crédit pour les investisseurs?

Oui, les normes HCSF rendent difficile l'obtention d'un crédit pour les investisseurs. Si vous dépassez les 35% de taux d'effort, il faudra vraiment séduire les banques afin qu'elles financent votre projet. Mais oui, il y a quand même un espoir:


D'une part, les banques ont une (petite) marge de manœuvre pour dépasser ce taux d'endettement : elles peuvent sur 20% des dossiers passer outre ce critère ( sachant que 80% de ces 20% doivent être pour financer l'achat des résidences principales...)


Il faut réfléchir également à la présentation de votre dossier : la pondération du futur loyer ne sera pas pareil si vous présentez votre dossier avec de la location courte durée qu'avec de la location longue durée ( le loyer pondéré rentre dans le calcul de votre taux d'endettement )


Enfin, certaines banques sont plus offensives en début d'année : leur objectif de production de crédit étant annualisé, vous aurez plus de faciliter à obtenir votre crédit en Janvier qu'en Septembre alors qu'elles auront terminé leur objectif...


En conclusion, si vous avez un projet d'investissement locatif, c'est le moment!

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Avec l'augmentation du taux de défaillance des entreprises, les banques ont une fâcheuse tendance à fermer les robinets du crédit. Il est devenu plus qu'indispensable de bien présenter son dossier afi

Il y a beaucoup de fausses rumeurs qui circulent sur la nécessité d'un apport personnel pour l'obtention d'un financement pour un projet immobilier. S'il est vrai que les banques ont durci les conditi