Rechercher

Quid de l'apport personnel dans un projet immobilier?

Il y a beaucoup de fausses rumeurs qui circulent sur la nécessité d'un apport personnel pour l'obtention d'un financement pour un projet immobilier. S'il est vrai que les banques ont durci les conditions d'octrois de leur crédit et qu'un apport est souvent demandé, ça n'est pas toujours le cas:

- dans le cadre d'un achat de résidence principale : les banques demandent généralement au minimum de quoi couvrir les frais liés à l'acquisition soit environ 10% du montant de l'opération. Il s'agit pour elles de se couvrir en cas de défaillance de remboursement du crédit car leur garantie ne porte que sur la valeur du bien immobilier. Mais bonne nouvelle : certaines banques ont assoupli leurs règles et acceptent 5% du montant de l'opération - D'autres sont encore plus offensives et font des financements sans apport - mais elles limitent la durée d'emprunt à 20 ans ( sachant que la durée de remboursement peut aller jusqu'à 25ans )

- dans le cadre d'un investissement locatif : possibilité de négocier l'absence d'apport dans différents cas: investissement loi Pinel, possession de l'épargne sur des comptes - en effet, les banques peuvent comprendre l'intérêt fiscal de maximiser l'emprunt afin d'augmenter la part des intérêts déductibles.


Donc ne vous mettez pas de frein si vous pensez ne pas avoir assez d'apport pour votre projet immobilier - il y a désormais des solutions!

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Avec l'augmentation du taux de défaillance des entreprises, les banques ont une fâcheuse tendance à fermer les robinets du crédit. Il est devenu plus qu'indispensable de bien présenter son dossier afi

Oui, les normes HCSF rendent difficile l'obtention d'un crédit pour les investisseurs. Si vous dépassez les 35% de taux d'effort, il faudra vraiment séduire les banques afin qu'elles financent votre p